Allô Ayiti est un site documentaire réalisé par Hélène Bléhaut. Il raconte ses pérégrinations à la suite de musiciens haïtiens. Écoles de musique, bandes à pied, interprètes… Ici on donne à voir une riche facette de la culture d’Haïti.

 

pioupioujaune

Quand on dit Haïti, on pense d’abord à séisme, vaudou, misère, corruption, résignation. Pourtant on y joue du violon, on y écrit du rap et des centaines de bandes à pied rythment les différentes colonnes du calendrier.
Après une rencontre avec un luthier haïtien à Strasbourg fin 2013, Hélène Bléhaut décide d’aller voir par elle-même comment les artistes font vivre la musique à Jacmel, une ville du Sud-Est du pays. Lassée de l’image misérabiliste que donnent les médias traditionnels d’Haïti, elle raconte son expérience, entre documentaire et point de vue artistique. Le site regroupe également de nombreuses références musicales, journalistiques, littéraires, artistiques et radiophoniques qui ont nourri son regard.

En 2014, elle part un mois suivre le quotidien de l’école de musique Dessaix-Baptiste de Jacmel avec Pierre Bernier, ingénieur du son. Une exposition photographique et sonore conclut l’épisode. Le projet a été rendu possible grâce au soutien de la Ville de Strasbourg, de la Région Alsace et de la Haute École des Arts du Rhin.

logoemdblogo-region-alsacelogo_cuslogo-hear

En 2015, elle repart un mois à Port-au-Prince et à Jacmel à la suite des bandes à pied de carnaval et des rara.

En 2016, elle photographie la bande à pied Follow Jah sur une partie de leur tournée en Europe, en collaboration avec Caracoli et l’Afrique dans les Oreilles.

En 2017, elle monte une résidence de trois mois en Haïti grâce au soutien de l’Institut Français, de la Région Alsace et de l’Eurométropole/Ville de Strasbourg. À suivre…

sponsors

Qui sommes-nous ?

L’auteur

Hélène Bléhaut
Je travaille actuellement en tant qu’illustratrice indépendante, après être passée par l’École Estienne (Paris) et la Haute École des Arts du Rhin (Arts Déco’ de Strasbourg). Je développe aussi des projets photographiques documentaires et anime des ateliers avec divers publics.
Je recherche le travail de terrain, l’alchimie de gens passionnés rassemblés autour d’un objectif commun. J’aime observer, comprendre puis raconter, en dessins, photos et textes.
www.heleneblehaut.com

Les collaborateurs

Portrait de PierrePierre Bernier
Ingénieur du son diplômé de l’EICAR (Paris), il a participé à divers courts-métrages de cinéma. Il a travaillé dans un studio d’enregistrement et officie maintenant en tant que vendeur dans une boutique d’équipement technique professionnel pour spectacles à Paris.

Portrait de TitouanTitouan Mathis
Designer et développeur autodidacte, il travaille depuis 2014 en tant que lead développeur au sein de l’agence web Studio Meta.
www.titouanmathis.com

Remerciements

L’école de musique Dessaix-Baptiste, l’atelier de lutherie de Jean-Christophe Graff, L’Alliance Française de Jacmel, L’Institut Français en Haïti, FOKAL, le Centre d’Art de Port-au-Prince, Sanba Arena, Jaden Sanba, les associations Caracoli et l’Afrique dans les oreilles, le lycée professionnel Toussaint Louverture de Pontarlier.

La Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg, la médiathèque du parc de Wesserling, La Région Alsace, L’Eurométropole – Ville de Strasbourg, La Haute École des Arts du Rhin.

Les bandes à pied Foula Rara, Follow Jah, Tabou Band, Jaguars Band, Fashion’s Matte, Soul Rasta, Ti Rasta, Titanic. La fanfare de la Nouvelle Flibuste.

Les nombreux, talentueux musiciens et artistes rencontrés sur la route, ainsi que leurs managers.

Toutes les personnes en Haïti comme ailleurs qui m’ont aiguillée, conseillée, inspirée, supportée, nourrie, hébergée, accompagnée, prêté du matériel, fait rire autour d’un verre et qui se reconnaîtront.

Pierre Bernier pour son travail sur le son en 2014.
M.P. pour certaines vidéos de bandes à pied.
Titouan Mathis pour le développement du site, et ceux qui ont bien voulu le tester.